Archive | Technologie RSS feed for this section

Web and Stuff : l’internet des objets en version ludique

12 Déc

Eh oui, l’internet of things, c’est l’internet de demain.
La preuve : c’était le fil rouge de Le Web de cette année. Et quand on connait la capacité de M. Le Meur à rebondir et surfer sur les vraies nouvelles tendances, on peut avoir confiance…

L’internet des objets alias IdO, alias les objets connectés alias les objets intelligents alias le M to M (Machine to Machine) alias ce que vous voulez. Car comme toute bonne nouvelle tendance, la dénomination reste encore à trouver, chacun y allant de son petit sobriquet, que ce soit en anglais ou en français, pour ce qui nous concerne, nous, francophones.
Bref, l’internet des objets disais-je, ne fait pas encore trop l’objet (ah !) de sites spécialisés. Peut-être parce que étant une suite logique au web 2.0 / 3.0 ? (genre), il n’y a pas lieu d’en faire un truc à part. Peut-être.

Blog internet des objets

Blog internet des objets

M’enfin, il y en a qui ont trouvé utile de faire un blog dédié à la question : webandstuff.fr. Et de prendre le parti de ne pas se la jouer trop techos (parce que de ce point de vue, il y en a de la littérature technique). Donc un blog dédiée aux objets connectés, soit déjà existant, soit en passe de l’être. En tout cas, des exemples concrets et parfois ludiques de ce que pourrait être demain. Ca permet de se mettre à jour sur les dernières trouvailles d’ingénieurs fous, et surtout de comprendre les tendances qui se dessinent derrière.

Perso, j’ai kiffé les oreilles de chats qui bougent. C’est tellement kawaii ! C’est un peu de la robotique version manga.

Bref, allez jetez un coup d’oeil, ça vaut le détour. Ne serait-ce que pour le logo en forme de boite. Ou tout simplement parce que je rédige dessus 😀

Publicités

Minority Report n’est plus si loin…

21 Juil

Ca se passe de commentaires en vrai.

wearable_phone de TED

Pour commencer, une petite vidéo de TED, ici .

source : RWW

Bon, ça s’est la version SI-Fi du truc, pour quelque chose de plus light donc plus proche, je vous conseille de jeter un oeil aux projets de TAT, des suèdois intelligents 🙂

Stockage electronique or not stockage electronique ?

25 Sep

Un article très intéressant sur le site de NetEco.com.

Depuis le 13 mars, l’écrit numérique et considéré comme l’égale juridique du sacro-saint écrit. Donc, depuis cette date, les entreprises viennent petit à petit à stocker leurs archives numériques. Ça prend toujours moins de place que des cartons poussiéreux.

En effet, 56% des organisations interrogées aurait mis en place une politique globale d’archivage. Les trois quarts auraient internalisé cet archivage électronique. Le problème et le frein des autres, c’est les supports. Comment peut on stocker des données hyper importantes sur des supports qui ont une durée de vie quasi nulle ? Les technologie vont trop vite. Le CD et le DVD sont déjà dépassés (et pourtant sont certainement les plus fiables pour les gens, enfin psychologiquement, parce que c’est encore un support physique, bref).

Bref, allez lire cet article. En plus il est court.

Et Google conquit le monde, le 23 septembre 2008

23 Sep

Nous voici à 2 min de l’ouverture de la conférence de presse du tant attendu « Google phone » soit le HT G1, révolution dans la téléphonie mobile… surtout de la part des geeks, et geeks friendly.

En attendant les vrais news, voici une petite vidéo officiel (qui vous est présenté par M.Sergey Brin lui même ! ou comment un homme peut vous convaincre que les tests génétiques ouverts à tous c’est bien, sur fond de « oh la la je vais certainement avoir Alzeimer alors ça me sauvera la vie »).

Le Wi-Fi, c’est mal ! C’est la Bibliothèque Nationale qui l’a dit !

7 Avr

La direction de la Bibliothèque Nationale Française a décidé d’appliquer le principe de précaution, et de ne plus exposer son personnel et les visiteurs à d’éventuels risques liés l’exposition aux ondes électromagnétiques.

La littérature scientifique à ce sujet commence à être importante. Le Wi-FI, c’est bien pratique et ça peut ouvrir l’accès au plus grand nombre, notamment dans les lieux publics que sont par exemple les bibliothèques. Le problème est qu’on ne connait pas encore bien les effets à long terme de ce type d’équipement. Certaines personnes sont exposées 24h/24h car le Wi-Fi est installé aussi bien au boulot qu’à la maison. C’est d’ailleurs un des aspects qui a du poussé la direction de la BNF à cette décision : certains employés de bibliothèques ce sont plaint de divers maux après l’installation du Wi-Fi.

Alors le wi-Fi, déjà fini ?